• Littérature

    M E S   L I V R E S

    Entertainment BARTOL Amy, The Kricket Series. Tome 1 : Sous d'autres étoiles (2016) ∞ Book's review ★★★★☆

    Entertainment BARTOL Amy, The Kricket Series. Tome 2 : Une mer d'étoiles (2017) ∞ Book's review ★★★☆☆

    Entertainment BRYAN Helen, Les mariés du Blitz (2016) ∞ Book's review ★★★★☆

    Entertainment DE COSTER Mélanie, De l'Autre côté des mondes (2012) ∞ Book's review ★★★☆☆

    Entertainment DELANEY Joseph, L'Épouvanteur. Tome 1 (2005) ∞ Book's review ★★★★☆

    Entertainment EVE R., Les Obscurs. Tome 1 : Leur résister (2017) ∞ Book's review ★★★☆☆

    Entertainment EVE R., Les Obscurs. Tome 2 : Leur succomber (2017) ∞ Book's review ★★★☆☆

    Entertainment EVE R., Les Obscurs. Tome 3 : Leur appartenir (2017) ∞ Book's review ★★★☆☆

    Entertainment FORREST Bella, Une Nuance de vampire (2016) ∞ Book's review ★★☆☆☆

    Entertainment GUHRKE Laura Lee, La Perle rare (2016) ∞ Book's review ★★★☆☆

    Entertainment HARAN Elizabeth, Le Pays du soleil rouge (2017) ∞ Book's review ★★★★☆

    Entertainment KERR Philip, Les Ombres de Katyn (2015) ∞ Book's review ★★☆☆☆

    Entertainment LENNOX Judith, Mes soeurs et moi (2014) ∞ Book's review ★★★★☆

    Entertainment LORIDAN-IVENS Marceline, Et tu n'es pas revenu (2015) ∞ Book's review ★★★★★

    Entertainment MAKINE Andreï, Une femme aimée (2013) ∞ Book's review ★★☆☆☆

    Entertainment MICHALAK Alain, La Polonaise (2016) ∞ Book's review ★★☆☆☆

    Entertainment NDONG Fatou, Damoclès (2016) ∞ Book's review ★★★☆☆

    Entertainment NOIRFALISE Marine, Warwick Castle (2016) ∞ Book's review ★★★☆☆

    Entertainment RILEY Lucinda, La Jeune fille sur la falaise (2017) ∞ Book's review ★★★★☆

    Entertainment RIVAL Pierre, Où vont les hirondelles en hiver (2014) ∞ Book's review ★★★★★

    Entertainment ROBERTS, Nora, Abimes et Ténèbres. T1 : L'Eclipse (2018) ∞ Book's review ★★★★☆

    Entertainment SEE Lisa, Fleur de Neige (2014) ∞ Book's review ★★★★★

    Entertainment STEEL Danielle, Joyeux anniversaire (2014) ∞ Book's review ★★★☆☆

    Entertainment TISDALE Suzan, La fille de Laiden (2016) ∞ Book's review ★★★☆☆

     

    B L A B L A   L I V R E S Q U E

    Entertainment Habitudes de lecture (bookclub, e-book, etc.) 

  • THE KRICKET SERIES TOME 2 - UNE MER D'ETOILES, AMY A. BARTOL

    [book] The Kricket Series T.2 ∞ Review

    F I C H E   D U   L I V R E

    Titre : The Kricket Series. T2 : Une mer d'étoiles
    Auteur : Amy A. Bartol
    Nombre de pages : 382 pages
    Genre : Roman de science-fiction (young adult)
    Éditeur : AmazonCrossing, 2017

    S Y N O P S I S

       Embarquée malgré elle sur la planète Éthar, au fin fond de l’espace, Kricket se rend à présent compte que le don héréditaire qui lui permet de prédire l’avenir fait d’elle un atout très recherché… et le déclencheur d’une guerre sans merci entre les Alameeda et les Rafe, les clans rivaux auxquels appartenaient ses parents, deux amants maudits. D’après la prophétie alameeda, l’une de ces Maisons est destinée à régner en Maître, tandis que l’autre sera complètement anéantie – et le don de prémonition de Kricket pourra faire pencher la balance. Traquée à la fois par les Maisons Rafe et Alameeda, Kricket trouve refuge dans les bras de Trey, son garde du corps étharien. Mais les visions inquiétantes qu’elle a du futur la troublent profondément : son don lui permettra-t-il de réécrire l’avenir ou son destin est-il aussi immuable que les étoiles ?

    (c) AMAZON

    M Y   I M P R E S S I O N (attention spoilers)

       On se retrouve aujourd’hui pour la critique du tome 2 de la série « The Kricket » et je vais tout de suite annoncer la couleur : si le tome 1 a été un véritable coup de cœur, je suis beaucoup moins enthousiaste avec ce second tome. Pourtant, la fin du tome 1 était plein de suspense. Il s’est fini sur une scène qui me donnait envie de me jeter sur le tome 2 et de le dévorer, mais j’ai été déçue dès les premières pages du tome 2.

    Lorsque l'on n'a rien à perdre, l'échec n'entraine pas les mêmes conséquences. À présent, j'ai Trey dans ma vie. Échouer ici entrainerait sa mort. Je ne peux pas échouer.

       En effet, ce qui m’a le plus sauté aux yeux, c’est la redondance des explications. J’ai vraiment eu de grosses difficultés à entrer dans l’histoire du tome 2 parce qu’au début, l’auteure réexpliquait de nombreux termes qui avaient déjà été expliqués dans le tome 1. Je pense que pour ceux qui ont lu le tome 2 très longtemps après le 1, ce petit rafraichissement pouvait s’avérer utile, mais ce ne fut pas mon cas comme j’ai enchainé les deux tomes… J’ai donc trouvé cela très verbeux et ça m’a vite lassée. C’est vraiment dommage car l’intrigue est toujours aussi bien ficelée et il y a de nombreux rebondissements dans ce livre (surtout dans la deuxième partie avec les enfants perdus). Le problème avec moi, c’est que quand je n’accroche pas dès le début, ça m’est ensuite difficile de m’y plonger complètement.

       De plus, si j’avais trouvé que la romance était bien dosée dans le tome 1, mon avis diverge pour le tome 2 à ce sujet. Selon moi, l’auteure a trop axé ce tome sur la relation amoureuse des deux personnages principaux et la tension sexuelle palpable entre eux. Même si je peux comprendre l’urgence de leur désir vu la situation précaire dans laquelle ils se trouvent, lire des « Je m’assieds sur ses genoux » toutes les cinq minutes m’a vraiment agacé (au même titre que son histoire de coeur de papier... j'ai trouvé ça énervant). Notons aussi qu'en faisait de Kricket une amoureuse transie, l'auteure a complètement gommé ses répliques pleine de sarcasme et d'humour. La fraicheur de Kricket m'a manquée dans ce roman !

    La foi aveugle en sa mission qui l'habitait lorsque nous nous sommes rencontrés a disparu. C'est moi qui ai provoqué ce changement.

       Et si j’avais tant aimé le premier tome, c’était pour le monde imaginaire créé de toutes pièces par l’auteure avec de nombreux détails ainsi que pour les aventures que vivaient les personnages. Je me serais donc volontiers passée de tout l’aspect sexuel (même si j’admets avec soulagement que l’auteure n’entre pas trop dans les détails contrairement à d’autres romans que j’ai pu lire, ce qui sauve un peu la situation). La romance a vraiment porté un coup fatal à l’histoire d’après moi car ça ralentit l’intrigue et casse un peu le rythme de l’histoire. C’est vraiment dommage car si on gomme cet aspect, l’intrigue est riche en rebondissements (des attaques, de nouveaux objets, de nouveaux personnages, etc.). 

       Ce qui sauve un peu ce tome c’est l’introduction de nouveaux éléments propres au monde d’Ethar et les nouveaux personnages. On en apprend un peu plus sur le passé et la situation familiale de Kricket dans la deuxième partie du roman. J’ai beaucoup aimé l’histoire des enfants perdus, de Pan et d’Astrid (je veux connaître le fin mot de l’histoire !!!!). C’est ce qui a redonné un second souffle à l’histoire et m’a donné envie de finir le livre pour en apprendre plus. Cependant, gros bémol : Kricket ne parle PLUS DU TOUT de ses amis sur Terre. Je pense qu’on ne mentionne pas une fois ses deux meilleurs amis dont elle était si proche… Comment peut-elle les avoir oubliés si rapidement ?!

    Tu m'as emmenée jusqu'au bout de la Terre, et puis tu m'as fait sauter dans le vide avec toi. Alors je peux affirmer sans me tromper que tu nous as volés, mon coeur et moi.

       Bref, un roman en demi-teinte. Beaucoup de rebondissements et pas mal d’interrogations laissées sans réponse (une fin pleine de suspense) surtout dans la deuxième moitié du roman. J’adhère toujours autant au monde d’Ethar qui me fascine (l’auteure a vraiment réussi à rendre ce monde vivant : j’adore !), mais l’omniprésence de la romance au détriment de l’intrigue politique dans la première moitié du roman a sérieusement entaché l’intrigue en la ralentissant considérablement, ce qui crée des longueurs (j’ai lu de nombreuses pages en diagonales, ce qui ne m’était pas arrivé avec le premier volet de la série). La fin est toutefois trépidante et bien rédigée. L’auteure sait comment donner envie au lecteur d’acheter le tome suivant et de se lancer dans le dernier chapitre des aventures de Kricket (ce que je vais d’ailleurs m’empresser de faire : à moi le tome 3 !).

    E N   C O N C L U S I O N

    ★★★☆☆   

       Un peu déçue par ce 2e tome. Je n'ai pas été aussi transportée qu'avec le premier. J'ai trouvé le début très long et redondant avec les explications des termes que je connaissais déjà grâce au tome 1. En plus ce tome tourne beaucoup trop autour de la romance/tension sexuelle à mon goût, conférant de nombreuses longueurs au roman (surtout dans la première partie). L'histoire des enfants perdus, Pan et Astrid me plait bien cependant. 6/10.

    Stéphanie


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique